Amusante chronique de Dharma Guns dans Paris-Match

Alors qu’il est tracté, sur une mer de plomb, par le hors-bord que pilote une fille à la noirceur gothique, un jeune skieur chute brutalement. A son réveil, il découvre qu’il est recherché par d’étranges généalogistes… Cinéaste à part dans le paysage formaté du 7ème art, Ossang est un poète visuel, l’héritier rock’n’roll d’un Murnau chic. S’appuyant sur une (trop) mince partition scénaristique, in nous joue de sa caméra une symphonie complètement siphonnée aux images oniriques magnifiques. Chez Ossang, ne cherchons pas à comprendre, contentons-nous d’appréhender une quatrième dimension qu’il nous fait inhaler comme une fumée néo-rétro, par tous les pores du cerveau…

 

A.S.

Ce contenu a été publié dans filmographie, medias, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.