Critique de Dharma Guns sur Toutlecine.com

Dharma Guns : F. J. Ossang livre son Alphaville

Poète, musicien punk, cinéaste passionné d’ Eisenstein et Murnau, F. J. Ossang est un créateur d’œuvres inattendues. Dharma Guns en signe une nouvelle apparition, dans un univers étrange, en noir et blanc, où l’intrigue fantastique rappelle l’ Alphaville de Godard. L’écran est constamment cintré de titres qui viennent rythmer l’action: un objet étonnant qui pourra déplaire par un aspect intello, mais dont on ressort l’esprit embrumé de questions plus que de certitudes.

la suite

Ce contenu a été publié dans filmographie, sites externes, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.